· 

Le syndrome d'Asperger - Être différent n'est-il pas juste être soi?

Dans ce documentaire fiction, on peut voir le parcours d'enfants atteints de ce syndrome, de ces familles qui vivent à côté d'eux, sans les comprendre forcément mais en essayant sans cesse d'y arriver malgré tout, ainsi que des chercheurs qui ont permis des avancés ou non, mais néanmoins qui ce sont intéressés à cette maladie, ces causes etc...

J'ai été touchée par la force de ces mères, déployant toute l'énergie qu'elles disposaient, pour aider leur enfant à vivre dans le monde, à trouver une place dans une société, qui n'a pas toujours été prête, à répondre aux besoins de tous et de chacun !

Émue aussi, par ces enfants qui dès la naissance, luttent, seuls, enfermés dans leur corps et dans leur tête, incompris, jugés et trop souvent violentés par des gestes, des attitudes inadaptées, de personnes en manque de connaissance de leur monde intérieur. La différence ferait-elle peur et réveillerait-elle chez certains, un mécanisme d'agressivité, tentant de se protéger?

Et pourtant ces enfants ont une telle envie de vivre, une recherche profonde d'être eux-mêmes, sans artifice, ni déguisement ! Me reviens alors en tête, la phrase d'Oscar Wilde: "Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !" qui révèle bien ce qui est démontré dans ce film documentaire, la soif de chaque personnage à être accepté, reconnu et qui y parvienne à force de persévérance, d'amour et de confiance...

Tout ceci m'inspire de laisser une place à la différence en soi et de s'accepter tel que l'on est, le faire juste un peu, pour être comme on a envie d'être et non comme le monde veut que nous soyons. Oser la liberté, la bizarrerie, la fantaisie et comme vous êtes, c'est parfait !

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis. Antoine de Saint-Exupery

Commentaires: 0