Petit paragraphe de mes coups de cœur, idées, pensées et autres...

Si vous avez des suggestions, idées ou sujets qui pourrait intéresser et qui pourrait figurer dans le journal, n’hésitez pas de m'en informer en...


Chronique d'Emmanuel Piquet dans "le cercle psy"magasine

J'appellerai ça, le bon positionnement thérapeutique!


-----------------------------------------------------------------------

  Dire que l'homme est composé

de force et de faiblesse,

d'ombre et de lumière ,

de petitesse et de grandeur.

Ce n'est pas lui faire son procès,

mais bien le définir...

-----------------------------------------------------------------------


Ce que l'on ne dit pas, ne meurt pas, mais nous tue!

Les maux arrivent sans les mots...

S'exprimer est important, les non-dits sont des poisons lents pour notre âme et notre corps, tout doit finir par sortir, d'une façon ou d'une autre, ce que vous refusez de laisser sortir par les mots, sortira par les maux...

Qui ne s'est jamais retrouvé à dire quelque chose qu'il n'avait jamais dit auparavant à qui que ce soit, et se sentir soulagé de l'avoir fait, comme un poids qui s'envole?

Ne parle t-on pas de la liberté d'expression? Si ses 2 mots sont liés, ne serait-ce pas une façon de dire, que l'un ne va pas sans l'autre?

En thérapie, les mots/maux sortent, accueillant les émotions liées de, cette souffrance, cette douleur, ce mal qui ronge de l'intérieur, pour ensuite sortir à l'extérieur, détoxifier la personne pour pouvoir enfin libérer de l'espace et permettre de nouveau, à l'énergie vitale de s'exprimer.

OSEZ dire, c'est OSEZ être, avec authenticité et bienveillance vis à vis de soi-même.

OSEZ libérer les mots, et ainsi, OSEZ libérer les maux ,et ainsi, OUVREZ OUVREZ la cage aux oiseaux,

REGARDEZ les s'envoler... c'est beau.


Oser parler et dire

Conte de transformation de la parole!

La vie est méchante

Une femme va voir un sage et lui dit « la vie est méchante » le sage lui dit de grimper dans la montagne et de le crier une centaine de fois. Elle s'exécute et crie, encore et encore « la vie est méchante, la vie est méchante... », au bout d'un moment sa colère retombe, s'apaise et elle se tait. Elle entend alors l'écho qui lui répond « La vie aime et chante... »


        L'effet chrysalide

Ce que la chenille appelle fin du monde, le sage le nomme papillon !

Il est le symbole de la métamorphose et de la transformation vers ce qu'il y a de plus élevé. Il nous enseigne à transformer consciemment nos vies, à créer de nouvelles conditions dans la réalité et à laisser les désirs se réaliser. Toute nouvelle idée et chaque pas en faveur de l'épanouissement se reflètent dans le devenir du papillon : l'état d'oeuf correspond à la naissance ; la larve renvoie au moment ou il est temps de décider si une idée doit être réalisée ; dans le cocon il faut aller en soi pour relier l'idée avec sa propre personne ; et son éclosion correspond à la naissance d'une nouvelle réalité. On peut ensuite partager la joie avec les autres pour apprécier la nouvelle situation que l'on a fait éclore. Ces étapes sont les mêmes que pour le développement d'une personne, mais elles se répètent aussi indéfiniment dans la vie. La force du papillon nous enseigne donc à mettre de l'ordre dans nos pensées et à faire sciemment le pas suivant.

Le symbolisme du papillon est celui de l'âme débarrassée de son enveloppe charnelle. Il est la légèreté et l'inconstance...